Col de la Lombarde (2350m)

Sacrilège! Nous sommes sur le sol italien. Mais n’avons-nous pas fait l’Europe? Et, tout au long de  ces 20km, il faut bien reconnaître qu’on aurait eu tort de passer son chemin. Ce n’est jamais pareil. La route, de plus en plus étroite, tortille en sous-bois, propose quelques jolis lacets, atteint une haute vallée avant de s’échapper parmi les pâturages. 
Anciennement appelé col de la Brasca, autrement dit marécage, il tire son nom du provençal Loumbardo, un vent du nord-est. Il marque la frontière entre les deux pays dans une ambiance sauvage à souhait (il n’est pas rare de rencontrer des marmottes et des vaches au milieu de l’étroite route). Rien à voir donc avec le versant français qui propose une rude mais ennuyeuse montée vers Isola 2000 (route large, circulation).

Lombarde 42

COTE : 85
Italie – Départ Pratolungo, croisement SS21
Longueur : 21 km   
Dénivelé : 1460m  
Pourcentage moyen : 7 %   
Temps de montée : 1h 35’30 (le 20 Juin 2015) – Coefficient : 392
Nombre d’ascensions : 4
Tour de France : 1 ascension (Schumacher 2008)

 

Actualisation : Au programme du Circuit n°1, j'ai adoré retrouver ces pentes changeantes mais impossible d'améliorer mon temps.

Lombarde 2

Lombarde 8

Ajouter un commentaire

 
×