Valmorel

Valmorel (1490m)

En Tarentaise, il y a le ski, c’est une évidence. Mais pas seulement. C’est vrai que la pratique du vélo est un peu rendue rébarbative par toutes ces montées en station qui ne proposent pas les paysages grandioses des grands cols ni les routes tranquilles des cols méconnus ou oubliés. Valmorel semble échapper un peu à cette « usine à neige ». D’abord, aux côtés de la Plagne, des Arcs ou des Trois Vallées, elle fait penser au Petit Poucet perdu parmi les géants. Du coup, une certaine sérénité semble envelopper cette montée. Le final est assez torturé. J’ai trouvé que cela ajoutait du piment (trouver sa route) et quelques dizaines de mètres au dénivelé. Cependant attention : comme le prouve la barrière qui condamne la route aux non « gentils vacanciers », la route est privée, à n’utiliser qu’en demi-saison.  Contentez-vous alors d’une simple arrivée au centre de la station, ce qui offre déjà une grimpée presque comparable à celle de l’Alpe d’Huez.

Valmorel 6
 
COTE : 58
Savoie (73) –  Départ :  Aigueblanche (pont sur l’Isère)
Finish : chalets supérieurs du village du Club Med : premier rond-point à gauche puis encore deux fois à gauche
Longueur :  15,3 km
Dénivelé : 1034m (plus 5m)
Pourcentage moyen : 6,8 %
Temps de montée :   1h 09' (le 1er Septembre 2018) – Coefficient : 398
Nombre d’ascensions :  3

Tour de France : inédit

Actualisation 2018 : Plus de 5 minutes... en moins!  Je suis assez content de moi pour cette troisième grimpée d'une station à laquelle les 3 Vallées si proches font de l'ombre. 

Valmorel 2

Ajouter un commentaire