Col du Platzerwasel / Breitfirst (1276m)

Il faudra une paire d’ascensions pour apprivoiser ce double col aux pentes soutenues mais entrecoupées de replats salvateurs et encore plus de temps pour parvenir à le prononcer sans écorcher ce patronyme parfaitement alsacien. Autant il est agréable d’évoluer sous le couvert majestueux des sapins typiques de la région par temps de canicule, autant un ciel bas et gorgé d’humidité rendra l’opération épouvantable.

Modification de la cote de grimpée : elle gagne 5 points, puisque je ne prendrai en compte, désormais, que le seul col du Platzer, bien que on soit obligé de finir au Breitfirst. 

Platzerwasel

COTE : 42
Haut Rhin  (68) –  Départ :  croisement D10 - D27 (sortie Sondernach)
Longueur :  7,1 km (10,4 km pour le Breitfirst)
Dénivelé : 596m (684m plus 20m pour le Breitfirst)
Pourcentage moyen : 7,4 % (6,6 % pour le Breitfirst)
Temps de montée :   43’  (le 26 Août 2015) – Coefficient : 366
Nombre d’ascensions :  24
Tour de France :  3 ascensions  (Aranzabal 1967 - Rodriguez 2014)

Actualisation 2018  24 montées et encore 2 cette année (50'30 en Avril et 47'15 en Octobre - ce qui prouve bien qu'en vieillissant les muscles sont plus rouillés à la sortie de l'hiver ou que je ne sois un homme de l'automne). 

Ajouter un commentaire