Superbagnères (1800m)

Il y a deux façons d’accéder à la station de Luchon. Soit en empruntant la télécabine depuis la cité thermale ou bien tenter, à la force des jarrets, son ascension vélocipédique. Dès le départ, c’est raide, puis une fois le vallon remonté, un beau lacet nous envoie parmi les pâturages et la vue s’embellit, juste récompense d’un bel effort. L’ultime rampe semble interminable. En revanche, pas de soucis pour préparer le thé salvateur au sommet, 80 sources chaudes (de 22° à 67°) sont captées dans la montagne.

Superbagneres 19

COTE : 65
Haute Garonne  (31) –  Départ :   sortie Luchon, début montée face à l’usine électrique (D125 puis D46) 
Longueur :  16,3 km
Dénivelé : 1125m
Pourcentage moyen : 6,9 %
Temps de montée :   1h 15'50 (le 22 Juillet 2018) – Coefficient : 404
Nombre d’ascensions : 3   
Tour de France :  6 ascensions (Massignan 1961 - r. Millar 1989)

Actualisation 2018 : Pour ma 3ème grimpée, j'ai amélioré de... 10 secondes mon temps 2014.  Mais, exploit tout de même, puisque c'était l'ultime ascension du circuit n°7, après le Portillon, Menté et Balès. En revanche, le soleil avait pris quelque RTT en retard, et après une journée magnifique, c'est dans le brouillard et un léger crachin que j'ai terminé. 

Superbagneres 14Superbagneres 22

Ajouter un commentaire