Le Col de Romme (1297m)

Peu connu mais intéressant. C’est d’abord un départ semblable à celui de l’Alpe d’Huez : on peut voir se redresser la route qui semble ensuite s’accrocher à la muraille de la falaise surplombant le défilé de Cluses par où on a fait passer l’autoroute il y a une trentaine d’année. Puis le pourcentage se radoucit à peine et on traverse Nancy pour terminer en quelques lacets coupant des prés abondamment fleuris. Romme est posée comme sur une selle de cheval. On peut corser la difficulté en enchainant avec la seconde partie de la Colombière.

Rome vu du ciel 2

COTE : 62
Haute Savoie  (74) –  Départ :   sortie Scionzier (bord de l’autoroute) D119, au début de la montée
Longueur :  8,9 km
Dénivelé : 814m
Pourcentage moyen : 9,1 %
Temps de montée :  47’  (le 1° Juillet 2013)  – Coefficient : 346
Nombre d’ascensions : 9 
Tour de France :  2 ascension (f. Schleck 2009 - Alaphilippe 2018)

Actualisation : Il n'a l'air de rien ce col et pourtant dès la première rampe, coincée entre l'autoroute blanche et les pans de la falaise, on comprend sa douleur. Aucun répit. Sur mes 2 montées en 2017, j'ai faillit également mon meilleur temps... qui commence à dater! En Juillet 2018, le peloton coloré du Tour reprendra du service sur ces 9km à 9%. L'équation idéale.

Romme 12Romme 17

Ajouter un commentaire