Col d'Aspin (1489m)

Parfois un simple nom évoque une multitude de souvenirs, de références, de symboles. Aspin est de ces cols qui, sans être d’une difficulté insurmontable, ont su traverser les années et entrer dans la légende. Le Tour de France l’a emprunté à 72 reprises, record égalé par l’Aubisque et uniquement battu par le Tourmalet. Aspin est l’un des nombreux cols bancals : son versant Ouest se résume à un faux-plat et une ascension de 5km. En revanche, si la pente est faible et régulière, la face Est permet de beaux points de vue.

Aspin 9

COTE : 42
Hautes Pyrénées  (65) –  Départ :  Croisement D929 - D918 (sortie Arreau)
Longueur :  12,1 km
Dénivelé : 780m
Pourcentage moyen : 6,4 %
Temps de montée :  50’10 (le 7 juillet 2015) – Coefficient : 386
Nombre d’ascensions : 2  
Tour de France :  74 Ascensions  (Lapize 1910 - Alaphilippe 2018)

Depuis le lac de Payolle :

COTE : 26
Hautes Pyrénées  (65) –  Départ :  lac de Payolle (D918) lieu-dit Espiadet (borne 5km)
Longueur :  5 km
Dénivelé : 393 m
Pourcentage moyen : 7,9 %
Temps de montée :  24'05 (le 23 juillet 2018) – Coefficient : 368
Nombre d’ascensions : 3  

Actualisation 2018 : Le circuit n°14 propose le final d'Aspin, versant ouest (le début n'est qu'un long faux-plat). Au sommet, embouteillage suite à une manif de vaches. J'avoue ne pas avoir bien saisi leur revendications : herbe plus tendre, meilleur traite(ment), droit à meugler après les cyclistes fourbus...

Aspin 10

Ajouter un commentaire