Relais du Mont du Chat (1490m)

 D’abord, il convient de ne pas se tromper de col.
Situé au nord à juste quelques encablures s’étire le col du Chat. Rien à voir. C’est la même montagne, la vue sur le lac du Bourget est identique, mais l’altitude est presque trois fois plus haute, le kilométrage 50% supérieur et, surtout, le pourcentage moyenne dépasse la barre des 9. On ne peut pas tout avoir et pour bénéficier d’une splendide vue sur le lac, il faudra attendre d’avoir atteint le sommet. Car, sur ces pentes félines, l’ambiance est austère. Forêt, route raide mais directissime, seulement coupée par une demi douzaine de lacets. La pente est régulière et lorsqu’on a trouvé le bon rythme, cela devient un plaisir. Méconnu (le Tour de France ne l’a emprunté qu’une seule fois en 1974 où Raymond Poulidor avait attaqué Merckx avant que le belge, fidèle à son habitude, ne revienne dans la descente et s’impose à Aix les Bains au sprint). 
Décidément, ce chat n’a rien d’un tendre matou inoffensif. 

Mont du chat 3

COTE : 97
Savoie (73) –  Départ :   Bourget du Lac, centre (place)  (D42)
Longueur :  13,5  km
Dénivelé : 1252m
Pourcentage moyen : 9,3 %
Temps de montée :  1h 10'  (le 10 Juin 2014) – Coefficient : 335
Nombre d’ascensions : 4
Tour de France :  1 ascension (2017 - Warren Barguil)


Actualisation 2018 : 1h 15 en 2018, soit quasiment un quart d'heure de moins qu'en 2016, mais encore loin de mon score de 2014. Une fois n'est pas coutume, il sera au programme une année impair, en 2019, pour mon projet des meilleurs cols par leurs deux versants. Ce sera l'occasion de découvrir sa face sud en ne serrant pas les freins. 
Mont du chat 14

Ajouter un commentaire