Col du Pré (1727m)

Au détour d’un virage peu avant d’atteindre le sommet, on découvre le Mont Blanc juste en face, là, semblant s’être posé sur la chaussée. On s’imagine alors combler les 3107m supplémentaires dans un coup de pédale fluide et facile. On se contentera de basculer sur le lac de Roselend, vision éternelle d’un paysage sensationnel. 
Après une mise en jambe jusqu’au village de Arêches, la route se rétrécit et, lacet après lacet, escalade une prairie bien pentue. L’effet est saisissant. Pas tant que le pourcentage qui s’affole. Car il ne faut pas se fier à la moyenne générale, frôlant déjà les 8%, toute la première partie n’étant qu’une marche d’approche. C’est cela qui rend redoutable les sept derniers kilomètres. Mais quelle satisfaction de se voir s’élever au gré des lacets avalés. Un véritable ascenseur.  

Pre 13

COTE :  63
Savoie  (73) –  Départ : Beaufort, croisement D925 – D218d
Longueur :  12,9 km  
Dénivelé : 985m  
Pourcentage moyen : 7,6 %  
Temps de montée : 1h 00  (le 3 Juin  2010) – Coefficient : 365
Nombre d’ascensions : 8
Tour de France : 1 ascension - 2018 (Warren Barguil)

Actualisation 2018 : Cette fois, je suis allé au bout (presque) de mon circuit n°12 (j'ai tout de même échoué avant de finir par la grimpée de Bisanne). Le Tour y a pris (enfin) ses marques, mais c'est lors de l'ultime étape de montagne de 2019 qu'il aurait dû l'inaugurer, avec l'enchainement du Cornet de Roselend. 

Pre 15

Ajouter un commentaire