Baisse de la Cabanette (1371m)

  Parfois on découvre un col en l’abordant par la descente. Frustration pour un grimpeur-né! Je m’étais juré de revenir dans cet arrière pays Niçois qui tient toujours ses promesses et aborder ce col dans le bon sens. Ce col? Mais comment s’appelle-t-il au fait? Y’a bien la cime du Rocaillon, mais on y accède à pied. Les panneaux au départ de Lucéram indiquent le col Turini. Alors? 
Baisse de la Cabanette. Ne me demandez pas d’où provient cette appellation. Reste que les amateurs de jolis virages vont être comblés et se griser de les aborder à grande vitesse puisque le pourcentage est anecdotique. 
Le départ évident est à partir du charmant village de Lucéram, mais si l’on démarre de l’Escarène (possibilité d’une boucle incluant Turini et Braus) on dépasse les 1000m de dénivelé en abaissant d’un point le pourcentage moyen tout en bénéficiant d'un gentil échauffement.
On y retourne encore une fois?  

Des photos? Visitez Photocols, rubrique Alpes - Alpes du Sud


 COTE : 42/51
Alpes Maritimes  (06) –  Départ :  Lucéram, croisement D21 - D2566 / depuis l’Escarène, croisement D2204 - D2566
Longueur :  10,1 km / 16,5 km
Dénivelé : 717m   / 1009m
Pourcentage moyen : 7,1 % / 6,1%
Temps de montée :   42’40 / 1h 04’  (le 30 Juin 2016) – Coefficient : 357 / 381
Nombre d’ascensions :  2
Tour de France : inédit

 

Actualisation : Bon, ce jour-là, je n'étais pas en forme. Dommage car c'est un plaisir d'enchainer ses virages sublimes dans un cadre magnifique. Si le paradis existe, il doit avoir un air d'arrière pays Niçois.

Des photos? Visitez Photocols, rubrique Alpes - Alpes du Sud

Ajouter un commentaire