Grimpée de Batère (1117m)

Découvert un peu par hasard, voici une grimpée qui tient ses promesses. D’abord une rampe qui risque d’en surprendre plus d’un jusqu’au village de Corsavy. Ensuite tout s’arrange et fait tomber le pourcentage moyen. Enfin, quelques virages dignes des plus beaux cols et permettant une vue impressionnante aux alentours. J’espérais pouvoir déboucher à la Tour de Batère mais, passé 50m sur du béton, la route devient chemin. Dommage. On se contentera donc de finir parmi les pins, sur les flancs du Canigou.
Des mines de fer furent exploitées jusqu’au début du XXI° siècle. Batère vient du catalan Avetera (lieu de sapins).

Batere 8
 COTE : 60
Pyrénées Orientales  (66) –  Départ : Arles sur Tech, croisement D115 - D43
Finish : dernier bâtiment désaffecté (ensuite c’est chemin de cailloux)
Longueur :  19,5 km
Dénivelé : 1185m  
Pourcentage moyen : 6,1 %
Temps de montée :   1h 23’40  (le 23 Juin 2016) – Coefficient : 424
Nombre d’ascensions :  1
Tour de France : inédit

Batere 20

Ajouter un commentaire