Col de Jau (1506m)

Vous avez sans doute entendu parler du docteur Jekyll et du terrible mister Hyde. Jau souffre de ce même dédoublement de la personnalité. Col schizophrène par excellence, son versant sud présente un long faux-plat avant de se redresser à peine. On longe de belles étendues où le regard porte, sur des prés fraichement fauchés, des vergers lourds de fruits mûrs et la traversée du typique village de Mosset est un régal. 

Depuis les gorges de l’Aude, son versant nord est tapissé d’une forêt dense jusqu’au sommet et les pourcentages effrayent largement les grimpeurs les plus aguerris.  Son côté noir, quoi.

J’ai préféré faire démarrer les ascensions lorsque la pente s’affole un peu, gagnant ainsi une paire de km aussi bien d’un versant que de l’autre.

Jau 31

 

VERSANT 66

COTE : 49

Pyrénées Orientales (66) –  Départ : D14, ruisseau la Castellane (tunnel)

Longueur :  20,9 km

Dénivelé : 1111m  

Pourcentage moyen : 5,3 %

Temps de montée :   1h 28’20  (le 23 Juin 2016) – Coefficient : 457

Nombre d’ascensions :  1

Tour de France : 3 ascensions - Delisle (1976) - Laurent Roux (2001)

 

VERSANT 11

COTE : 50

Aude (11) –  Départ : Ste Colombe sur Guette (sinon croisement D118 - D17)

Longueur :  13,5 km  (18 km)

Dénivelé : 898m   (1041m)

Pourcentage moyen : 6,7 %  (5,8 %)

Temps de montée :   57'30   (le 24 Mai 2017) – Coefficient : 384

Nombre d’ascensions : 2

Actualisation : D'accord, c'était au départ du circuit n°22 (modifié pour l'occasion), mais j'ai atomisé mon temps de presque 10 minutes avec, déjà pour le printemps, une jolie chaleur. 

Jau 18Jau 37

Ajouter un commentaire