Grimpée des 2 Alpes (1658m)

Difficile d’exister en étant si proche de deux monstres : le Galibier et l’autre… Alpe. Pourtant, sportivement les 2 Alpes valent le détour. En revanche, ne vous attendez pas à y trouver des panoramas sublimes. Mis à part quelques points de vue sur le Chambon, c’est le nez dans le guidon durant toute l’ascension. Mais parvenus au plateau où se déploie la station, le spectacle est là. N’hésitez pas à baguenauder dans les rues (attention aux sens interdits!). Une belle variante est possible depuis la fin de l’interminable longue ligne droite menant au Bourg d’Oisans. Soit en grimpant jusqu’au Chambon (D1091) ou, mieux, en filant par la route de la Rivoire (D220). Je l’ai loupé cette fois.  

2 alpes 2
COTE : 35
Isère  (38) –  Départ :  Barrage du Chambon
Finish : Maison de la montagne (mur d’escalade)
Longueur :  9 km
Dénivelé : 614  (plus 15m)  
Pourcentage moyen : 6,8 %
Temps de montée :   40’  (le 28 Juillet 2016) – Coefficient : 381
Nombre d’ascensions :  2
Tour de France : 2 ascensions - Pantani (1998) - Botero  (2002)

Les 2 Alpes direct : 

COTE : 56
Isère  (38) –  Départ :  le Clapier (fin ligne droite D1091) puis D220 à droite (le Ponteil) enfin D213 
Finish : Maison de la montagne (mur d’escalade)
Longueur :  12,5 km
Dénivelé : 915    
Pourcentage moyen : 7,3 %
Temps de montée :   54'  (le 19 Aout 2017)  - Coefficient : 354
Nombre d’ascensions : 1 

Actualisation : Voilà une bien belle grimpée découverte en 2017. Après avoir subi une forte circulation sur l'importante D1091, la montée au Ponteil en sous-bois est une récompense ajoutée d'une vue en balcon à couper le souffle : pas totalement, car après le replat du Ponteil, ça remonte jusqu'à la station.

2 alpes 13

Ajouter un commentaire

 
×